Marta Bassino, à la conquête des sommets

Marta Bassino, à la conquête des sommets
30 janvier 2020
Marta Bassino, à la conquête des sommets

Alors que certains chaussent pour la première fois des skis à l’âge de quatre ans, Marta Bassino dévalait déjà les pistes depuis deux ans. C’est sur les montagnes italiennes que la jeune athlète apprend avec son père entraîneur à aimer ce sport, mêlant sensation de liberté et adrénaline. Un hobby fascinant qui devient rapidement son métier. Mais gravir les plus hautes marches du podium fut un challenge qui demanda constance et entraînement sans relâche pour la sportive, qui fait partie de la fédération italienne des sports d’hiver: « C’est beaucoup de sacrifices. Gagner du temps requiert des années d’entraînements. J’ai vécu des défaites et j’ai dû travailler sans répit avant de pouvoir prétendre à ma première médaille. Le mental est alors un allié indispensable. »

Le temps à battre…

Pour la sportive de 23 ans qui excelle dans le slalom géant, l’horlogerie et le ski ont un lien inéluctable : « Chaque seconde est cruciale dans mon métier ! Pour sortir victorieuse, je dois faire attention à plusieurs éléments : la précision du mouvement, son élégance et sa qualité. C’est eux qui m’apportent la performance. Comme dans l’horlogerie : la qualité et la précision d’une montre font son succès ! » Un lien inéluctable, mais surtout une femme passionnée, talentueuse et à l’esprit conquérant… il n’en fallait pas plus pour que Maurice Lacroix souhaite intégrer l’athlète au sein de son cercle d’amis de la marque, comme l’explique Stéphane Waser, Managing Director. « Marta véhicule une image en adéquation avec notre vision. Elle est dynamique et persévérante. Elle se donne les moyens d’atteindre ses objectifs de victoires. Nous aimons cet état d’esprit et nous souhaitons l’encourager dans cette voie ! »
Ravie de venir à Saignelégier en Suisse – un pays où elle adore s’entraîner –, Marta a été conquise par la vision de la marque et notamment son leitmotiv : Success is a journey, not a destination. « J’aime l’idée que la Manufacture tisse des liens avec des destins, des espoirs qu’elle accompagne sur la voie du succès. Quant aux montres, elles me ressemblent beaucoup… surtout l’AIKON 35mm : elle est féminine tout en ayant du caractère », s’amuse-t-elle !

De nombreux challenges attendent la sportive pour qui la saison bat son plein. Cet hiver, l’athlète va sillonner les montagnes pour tenter d’y conquérir l’or… Des défis que suivra de près la marque Maurice Lacroix !

Dernières actualités

Lire les dernières actualités de Maurice Lacroix

© Maurice Lacroix. Tous droits réservés