JAVIER GÓMEZ NOYA, L’HOMME QUI NE RECULE JAMAIS

JAVIER GÓMEZ NOYA, L’HOMME QUI NE RECULE JAMAIS
20 novembre 2020
JAVIER GÓMEZ NOYA, L’HOMME QUI NE RECULE JAMAIS

«Je m'entraîne les bons et les mauvais jours. Mais cette ténacité est payante et m'a permis d’aller au-delà de mes limites.» Javier Gómez Noya, c’est l’homme de toutes les victoires. Nommé neuf fois Champion du Monde de triathlon, l'Espagnol, né en Suisse à Bâle, pratique cette activité depuis l’âge de 15 ans avec un succès incontestable. Un talent inné pour le sport? Certes, mais ce sont surtout sa motivation, son courage et son esprit aventureux qui ont mené Javier sur les plus hautes marches des podiums.

Le meilleur allié de l’athlète: Le temps après lequel il court sans cesse : «Dans mon activité professionnelle, il dicte mes performances. Dans ma vie privée, il m’apporte des pauses méritées auprès de mes proches.»

Le tempo des aiguilles d’une montre, un son qui remonte cependant bien avant sa carrière de sportif: «Pour mon père, porter une montre était une fierté, la sienne était une Maurice Lacroix», se souvient-il. Aujourd’hui, Javier se reconnaît dans l’image que véhicule Maurice Lacroix: «La marque s’adresse à des profils urbains, connectés et dotés d’une grande détermination; cela me décrit parfaitement. Par ailleurs, l’AIKON est sportive, design, accessible… parfaitement le genre de pièces que j’aime porter!» s’enthousiasme l’athlète.

C’est cette envie de ne jamais rien lâcher qui a séduit Stéphane Waser, Managing Director: «Nous soutenons des talents qui savent que les seules limites que nous avons sont celles que nous nous fixons. Javier est totalement dans cet état d’esprit. Par ailleurs, son lien avec notre marque est émotionnel. Comment n’aurions-nous pas pu nous associer à cette personnalité?»

DÉCOUVRIR

Dernières actualités

Lire les dernières actualités de Maurice Lacroix

© Maurice Lacroix. Tous droits réservés